Les deux victoires du Jour de Colère

Première victoire, celle d'avoir fait naître les ferments de la coagulation : Jamais on avait vu une population si diverse (et supposée adverse), qui se réunit dans la rue, au mois de janvier, sans le soutien d'un organe constitué. Deux tiers d'hommes, quelques familles, quelques ados, peu d'enfants. Quelques handicapés en fauteuil (chapeau !). Des Hommen torse