Frédéric Lordon sur la non-représentation – et ceux qui s’en arrangent

Les évitements visibles du « Parlement des invisibles », 7 février 2014 Sur la base du "Parlement des Invisibles" proposé par Rosanvallon, le dernier billet de Frédéric Lordon, dont la finesse d'analyse se conjugue, comme à l'habitude sous la forme d'un style un tantinet alambiqué. Sous le style, une attaque en règle des causes dont Rosanvallon voudrait

L’abêtissement du travail moderne

De la décomposition et de la prescription détaillées des tâches résulte souvent une déqualification, un abêtissement du travail. Contraint de s'adapter au rythme d'un dispositif qui le dépossède de toute son autonomie, de toute initiative, le travailleur doit en même temps en gérer les défaillances multiples et aléatoires. Cette dégradation affecte depuis très longtemps le